Chapelle Sainte-Marguerite

Marguerite de Villedieu,
la pieuse bergère et la sainte.

JPEG - 1.1 Mo
La façade de la Chapelle
JPEG - 753 ko
L’intérieur

Basée sur des récits transmis oralement de génération en génération, l’histoire de la pieuse bergère Marguerite a amené de nombreux pèlerins à la chapelle qui lui est dédiée, à Villedieu, jusque dans les années 70-80, pour y obtenir les grâces de la Sainte.

Marguerite, la bergère...
Originaire d’Ambert, Marguerite, une vingtaine d’années, est venue à Villedieu au 18e siècle travailler dans la ferme Chenevard. C’est un modèle de piété à tel point que tout le monde la regarde comme une sainte. Quand elle ne travaille pas elle file le chanvre avec une quenouille comme il est de coutume à cette époque. Il se dit qu’elle laisse parfois sa quenouille à la porte de l’église où elle va prier et pendant ce temps le fuseau tourne tout seul...

JPEG - 821.8 ko
L’autel

A proximité de l’église se trouve une source où elle se rend souvent. Un soir, elle sort de la ferme pour aller prier. Son absence se prolongeant, le fermier Chenevard part à sa recherche pour la ramener. La trouvant agenouillée au pied d’un arbre, en extase, il ne la dérange pas. Quelques instants plus tard, Marguerite revient à la ferme. Le lendemain matin on la trouve morte. Comme elle l’avait souhaité on l’enterre alors dans le petit cimetière de Villedieu.
A partir de ce moment là sa réputation de sainteté se répand dans les environs et de nombreuses personnes viennent à l’endroit où se trouve le tombeau de la pieuse bergère pour solliciter des grâces et des guérisons à celle qu’ils considèrent comme une sainte. On dit qu’elle aide les enfants à apprendre à marcher. Et si l’on en croit les béquilles, les inscriptions ou encore les nombreux ex-voto sur les murs de la chapelle preuve est faite que beaucoup de personnes ont été entendues...

JPEG - 770.2 ko
Les nombreux ex-voto

Un récit de 1883 fait également mention d’un miracle qui se serait produit à la source où se rendait souvent Marguerite. Une jeune fille, Philibert Chaussonery y aurait retrouvé la vue...
Malgré cela un doute subsiste sur la véritable existence de Marguerite, la pieuse bergère. Pour l’écriture de son livre, “Un coin du Forez”, en 1923, l’Abbé Victor Mathieu* a effectué des recherches dans les registres de décès (depuis 1635) et n’a pu identifier aucune personne lui correspondant...

Marguerite d’Antioche, la sainte...

JPEG - 709.5 ko
Saint Roch

Quoi qu’il en soit en 1888, à la place de la petite église en ruines près de laquelle est supposée reposer Marguerite, M. Benoit Oriol de Saint-Chamond, alors propriétaire des lieux, fait édifier la chapelle que nous connaissons aujourd’hui en l’honneur de Sainte Marguerite d’Antioche, vierge et martyre, sainte patronne de la pieuse bergère. Et jusqu’au milieu du 20e siècle les pèlerins viennent en masse pour la vénérer, la chapelle étant bien souvent trop petite pour tous les accueillir particulièrement pour les fêtes de Pâques, Pentecôte et le 20 juillet, fête de Sainte-Marguerite, ainsi que le 16 août, fête de Saint-Roch, lien avec le caractère miraculeux de la source remontant peut-être à une époque plus ancienne...

La chapelle Ste-Marguerite est située sur un domaine privé.
Les propriétaires actuels, exploitant les terres depuis cinq générations, vous laisseront bien volontiers y accéder.
Prenez simplement le temps de leur demander l’autorisation en leur téléphonant au 04 77 27 81 28

L'actualité du village

La fibre arrive à grands pas...

Halloween dans le village...

Après la fête patronale

L’éveil d’Astrée, un accueil de jour itinérant

Adieu l’APE de Sainte-Foy, bienvenue au Sou des écoles du RPI Cleppé Sainte-Foy-Saint-Sulpice...

L’APE de Sainte-Foy devient Sou des écoles du RPI Cleppé Sainte-Saint-Sulpice...

Lire la suite

Petite participation pour le pique-nique du 14 juillet...

Les soixante ans du club de football fêtés sous le soleil

Malgré le temps, belle réussite de la sortie au PAL organisée par le Comité des Fêtes

Beau succès pour la quatrième fête des étangs

Pour sa quatrième édition, la fête des étangs aura encore connu un beau succès cette année. Bravo à tous les bénévoles pour cette organisation bien rythmée.

Lire la suite

Commémoration du 8 mai

Traditionnel thé dansant du 1er mai de la FNACA

Le Président et les élus du canton en visite au village

Agenda

31 octobre 2017

Halloween dans le village


12 novembre 2017

Sou des écoles
Loto à Cleppé


22 décembre 2017

Sou des écoles
Fête de Noël à Sainte Foy

Toutes les dates

Contacter la Mairie

04 77 27 81 22 / fax 04 77 27 83 68   mstefoy@wanadoo.fr

tous les matins de 8h30 à 12h sauf le mercredi. jeudi a-m de 14h à 16h